Afrique : un sénateur destitué par ses pairs, la raison

0 286

Mon slider1

Coup de tonnerre, Herimanana Razafimahefa n’est plus le président du sénat au Madagascar. Il a été destitué le mercredi 11 octobre 2023 à l’issue d’une session extraordinaire demandée par quatorze sénateurs de la majorité présidentielle. Les quinze sénateurs étaient présents pour ce vote et ont tous voté pour sa destitution. Membre de la coalition IRMAR (pro Rajoelina), il a également été exclu de cette formation politique. En effet, le 9 octobre 2023, Herimanana Razafimahefa avait déclaré dans une interview avoir été menacé de mort par des conseillers du président sortant Andry Rajoelina, s’il ne renonçait pas au poste de chef de l’État par intérim. Au lendemain de ses révélations, il s’était dit finalement prêt à assurer cet intérim à la tête du pays. Un revirement considéré comme un signe « de déficience mentale » par les sénateurs qui ont décidé de le destituer.

Leave A Reply

Your email address will not be published.