Présidentielle à Madagascar : un candidat de l’opposition blessé par les forces de l’ordre, l’élection décalée

0 782

Voici ce qui s’est passé

Mon slider1

Au Madagascar, l’élection présidentielle a été décalée d’une semaine. La décision a été prise ce jeudi 12 octobre 2023 par la Haute Cour constitutionnelle du pays. Initialement prévue pour se tenir le 9 novembre prochain, l’élection présidentielle sera organisée le 16 novembre 2023. En effet, cette décision fait suite à une requête déposée par le candidat Andry Raobelina, président du parti Agir, rénover, bâtir (ARB). Blessé au visage par les forces de l’ordre lors d’une manifestation du Collectif des candidats, samedi 7 octobre, l’opposant au président sortant suivrait actuellement des soins à l’étranger et affirme donc être dans l’incapacité de faire campagne, ce que la HCC a reconnu et pris en compte « dans le souci de faire respecter l’esprit de la Constitution ». Les malgaches doivent donc attendre le 16 novembre prochain pour aller aux urnes pour élire un nouveau président de la République.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.