Nigeria : plusieurs personnes dont au moins 24 étudiantes enlevées par des assaillants

0 610

Mon slider1

Au Nigeria, plus de trente personnes dont au-moins 24 étudiantes ont été enlevées par des individus armés non identifiés à proximité et à l’intérieure d’une université située dans l’État de zamfara dans le nord ouest du pays. L’annonce a été faite par les habitants de la zone hier samedi 23 septembre 2023. “Les bandits sont arrivés dans le village à moto, ont fait irruption dans les résidences et se sont introduits dans les chambres en brisant les vitres des fenêtres”, a déclaré un habitant de “Sabon Gida”, Sahabi Musa, qui vit près des hébergements pour étudiantes.
“Ils ont enlevé au moins 24 étudiantes ainsi que deux voisins, dont l’un est un membre du personnel de l’université”, a-t-il ajouté.
Les assaillants se sont rendus par la suite à l’université et ont enlevé neuf soudeurs employés sur le chantier d’un nouveau bâtiment et qui étaient en train de dormir, selon un autre témoin. Il s’agit du plus grand nombre de personnes enlevées depuis l’avènement du président Bola Tinubu.
Des soldats ont été dépêchés sur les lieux. Ces derniers ont eu des échanges de tirs avec les assaillants pendant plusieurs heures mais n’ont réussi qu’à sauver six étudiantes pendant que les assaillants ont pu s’échapper avec le reste des otages évalués à plus d’une trentaine

À noter que l’Etat de Zamfara est l’un des Etats du Nigeria où des bandits dictent leur loi. Ils mènent assez souvent des assauts contre les villages, tuent, enlèvent des habitants et incendient les maisons après les avoir pillées. Ces gangs ont installé des camps dans l’immense forêt et troublent la tranquillité des populations dans les Etats de Zamfara, Katsina, Kaduna et de Niger.

Leave A Reply

Your email address will not be published.