Assemblée générale de l’ONU : le Mali réitère son opposition à toute intervention militaire au Niger et prévient

2 368

«Nous ne resterons pas les bras croisés », fait savoir le pays

Mon slider1

Le Mali s’est une fois encore opposé à l’option militaire annoncée par la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) pour rétablir Mohamed Bazoum dans ses fonctions. À la tribune des Nations Unies le samedi 23 septembre 2023, le chef de la diplomatie malienne Abdoulaye Diop n’a pas caché le refus de son pays pour toute “agression ” contre le Niger.« Le Mali reste fortement opposé à toute intervention militaire de la Cedeao », a déclaré le ministre des affaires étrangères malien. Abdoulaye Diop ajoute par ailleurs que « Toute intervention militaire au Niger, j’allais dire toute agression, toute invasion de ce pays, constitue une menace directe à la paix et à la sécurité du Mali, mais aussi à la paix et à la sécurité de la région, et aura nécessairement des conséquences sérieuses. Nous ne resterons pas les bras croisés »

Gabin TOVONON

2 Comments
  1. online pharmacies in usa says

    Wonderful post however , I was wanting to know if you could write a litte more on this subject? I’d be very grateful if you could elaborate a little bit more. Bless you!

    1. Bénin News says

      OK

Leave A Reply

Your email address will not be published.