Centrafricaine : le peuple donne carte blanche à l’actuel président de briguer un 3è mandat et plus s’il le désire

0 270

Mon slider1

La nouvelle constitution adoptée en Centrafrique donne la possibilité à l’actuel président en exercice Faustin Archange Touadéra de briguer un troisième mandat. Et ce, cette nouvelle loi a adopté par un référendum met terme à la limitation des mandats. La proclamation des résultats a été validée le dimanche 20 août 2023 par la cour suprême du pays. Selon le verdict des urnes le “Oui” a largement emporté lors du référendum constitutionnel du 30 juillet 2023. Le Oui l’emporte avec un pourcentage de 95,3 % et le Non obtient 4,93 %.Par cette lecture de la décision finale, la Cour suprême déclare « adopté » le projet de nouvelle Constitution soumis par le pouvoir, lors du referendum du 30 juillet dernier. Ceci qui donne la possibilité à l’actuel homme fort du Centrafrique de briguer un nouveau mandat et même de revenir à chaque présidentiel.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.