Intervention militaire au Niger : Olusegun Obasandjo exprime son désaccord et recadre la Cedeao

0 992

Mon slider1

L’ancien président nigérian Olusegun Obasandjo n’est pas favorable à l’intervention militaire envisagée par l’organisation ouest-africaine pour le retour à l’ordre constitutionnel au Niger à la suite du putsch orchestré par les éléments de la garde présidentielle le mercredi 26 juillet dernier. L’ex président nigérian a exprimé son désaccord en fin de la semaine dernière, a appris “KOACI”. Pour une solution à la crise politique en cours au Niger, Obasandjo a fait savoir que la Cedeao aurait dû adopter une approche plus diplomatique. À l’en croire l’organisation sous-régionale n’aurait pas dû apparaître comme antagoniste lorsque le coup d’État s’est produit, mais aurait dû faire une déclaration visant à améliorer la situation qui prévaut actuellement au Niger, rapporte la même source.

E.Winner

Leave A Reply

Your email address will not be published.