Pollution sonore : un promoteur de bar condamné à trois mois de prison avec sursis à Cotonou

0 366

Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou a condamné le mardi 11 juillet 2023, un promoteur de bar dans un dossier de pollution sonore. Au terme de l’audience, il a écopé de trois mois de prison avec sursis et une amende de 100.000 francs CFA.

Mon slider1

Sale temps pour un promoteur de bar à Cotonou. Et pour cause, il est poursuivi dans un dossier de pollution sonore devant le tribunal de première instance de première de classe de Cotonou. Il lui reproché, le volume très élevé de la musique dans son débit de boissons. À l’issue de l’audience du mardi après celle du 4 juillet dernier, il a été condamné à trois mois de prison avec sursis et une amende qui s’élève à 100.000 francs CFA. Le bar a été également fermé rapporte le MediapartBénin.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.