Cuisine : préparation du Choukouya de Poulet

0 553

Mon slider1

Le Choukouya est un plat africain précisément de la côte d’ivoire mais qui se mange aussi au Bénin. Il se mange particulièrement avec de l’attièkè (semoule de manioc), du couscous, du riz ou avec de l’akassa et même du pain.
La viande de poulet est une source de protéine complète. Elle contient des acides aminés en quantité suffisante pour assurer la croissance et le développement. Comme toute viande maigre, le poulet est une bonne source de vitamines B, D. Il est aussi riche en Zinc, sélénium, phosphore : tous ces oligo-éléments, qui ne peuvent pas être produits par notre organisme, dopent la santé et jouent un rôle important dans le maintien des dents, des os, des reins et du système nerveux central.

Place maintenant à la préparation

INGRÉDIENTS

•1 Poulet bien en chair (éviter de prendre du poulet fermier, trop ferme pour ce plat).
•2 Tomates fraîches (facultatif)
•La grille
•2 Cuillères à soupe de moutarde
•2 Cuillères à soupe d’huile
•2 Piments
•1 Cuillère à soupe de piment en poudre
•2 Cuillères à soupe de poudre d’oignon
•3 Cuillères à soupe de mayonnaise
•1 Cube d’assaisonnement
•Vinaigre
•Epices
•Sel

PRÉPARATION

1) Nettoyer le poulet et le couper en morceaux en vous servant d’un couteau bien tranchant ou d’une paire de ciseaux,

2) Rincer et essorer bien les morceaux,

3) Mettre le vinaigre, le piment en poudre, les épices d’assaisonnement et l’oignon en poudre dans le récipient contenant la viande

4) Découper les oignons en fines lamelles et les ajouter au poulet, mélanger le tout

5) Mélanger la marinade avec les morceaux de poulet et laisser reposer pendant 15 min,

6) Ensuite le pré-cuire dans une casserole pendant 3 à 5 minutes à feu doux.

7) Retirer la viande de poulet de la casserole et la faire passer à feu de bois ou à la braise.

8) Mettre de l’huile sur une grille à défaut utiliser une poêle,

9) Couvrir le poulet avec du papier aluminium ou du papier kraft pour permettre une belle cuisson,

10) Ne manquez pas de retourner à chaque fois la viande avec une longue écumoire ou un long bois pour ne pas vous faire brûler la main avec les flammes,

11) Lorsque la cuisson est à point, ajouter l’oignon couper en fines lamelles, les tomates fraîches (facultatif), le piment frais vert de préférence découpé ainsi que le piment en poudre et la mayonnaise.

Servir accompagné d’attiéké par exemple.

Bon appétit !

Proposer par Aurèle QUENUM

Leave A Reply

Your email address will not be published.