Enlèvement du préfet de Bilma au Niger : l’attaque revendiquée par un groupe politico-militaire qui réclame la libération de Bazoum et menace

0 1 101

Réaction des autorités militaires du pays

Mon slider1

Le préfet de Bilma et sa délégation de retour d’une mission à Dirkou, ont été victime d’un” Guet- apens” à hauteur du village de Eguer par des individus armés à bord de deux véhicules le vendredi 21 juin 2024. Cette attaque dont le bilan selon les autorités nigériennes fait mort, un blessé, cinq personnes enlevées dont le préfet de Bilma est revendiquée par un groupe politico-militaire dénommé Front Patriotique pour la Justice. « Nous continuerons cette lutte jusqu’à la libération du président Mohamed Bazoum ».menace le Front. Dans un communiqué sorti hier samedi 22 juin 2024, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique le général de brigade Mohamed Toumba a expliqué les circonstances dans lesquelles la délégation du préfet a été attaquée. Il a présenté le bilan et rassuré les populations de ce que toutes les dispositions sont prises pour faire échec à toute velléité de déstabilisation du pays.

Lire ci dessous le communiqué

Leave A Reply

Your email address will not be published.