Grève générale au Nigeria : les conséquences désagréables pour le Bénin

0 756

Mon slider1

La grève générale illimitée déclenchée par les deux principaux syndicats du Nigeria entraînerait des interruptions temporaires de l’alimentation électrique au Bénin. C’est du moins l’annonce faite hier lundi 03 juin 2024 par la Société Béninoise de la Production de l’Energie (SBPE) par l’entremise d’un communiqué: ‘’Dans la nuit du 3 juin 2024, une situation critique s’est développée suite à une grève générale chez le gestionnaire de réseau de transport d’énergie du Nigeria, Transmission Company of Nigeria (TCN). Le syndicat a donc provoqué un arrêt délibéré de leur réseau national. Cette action a entraîné une panne d’électricité massive au Nigeria, affectant gravement leur capacité de transport et de production d’électricité’’, peut t-on lire dans le communiqué. La Société de production de l’électricité a rappelé que ‘’le Bénin produit actuellement environ 60% de ses besoins en électricité grâce à ses propres infrastructures, notamment la centrale de Maria-Gléta et la centrale photovoltaïque de Pobè’’. Selon la société, ’les 40% restants proviennent des importations du Nigeria et du Ghana’’. Ainsi, les perturbations majeures survenues sur le réseau nigérian de la TCN peuvent potentiellement affecter la fourniture d’électricité par des interruptions temporaires de l’alimentation électrique au Bénin’’, la SBPE et la SBEE sont à pied d’œuvre activement pour atténuer l’impact de cette situation sur les foyers et les entreprises béninoises. ‘’Des mesures d’urgence sont mises en place pour assurer que les services essentiels continuent de fonctionner’’, à en croire la société qui informe par la même occasion que ses ‘équipes techniques collaborent étroitement avec celles de TCN pour suivre l’évolution de la situation et réagir en conséquence’. ‘’Nous encourageons les utilisateurs à rationner leur consommation d’électricité en se limitant à l’utilisation pour les services essentiels. Cela permettra à un plus grand nombre de bénéficier de l’électricité disponible et de réduire les risques de surcharges supplémentaires sur le réseau’’, a exhorté la SBPE.

Leave A Reply

Your email address will not be published.