Crime odieux : une journaliste décapitée et dépecée dans des valises au Cameroun

0 600

Mon slider1

Au cameroun, le corps sans vie de la journaliste de formation Sylvie Louisette Ngo Yebel a été retrouvé décapité et dépecé dans des valises. La découverte macabre a été faite le dimanche 07 avril 2024 dans le quartier Elig-Edzoa de Yaoundé. “La mort de Madame Sylvie Louisette NGO YEBEL Epouse FOUNGA est un affront à la dignité humaine et une menace pour la liberté d’expression et le travail des professionnels de la communication”, a déploré le réseau des communicateurs pour l’environnement et l’information en Afrique centrale (RECEIAC) auquel appartenait la victime dans un communiqué. Pour le réseau, ce crime d’une rare barbarie ne saurait et ne doit en aucun cas rester impuni. Le RECEIAC appelle le gouvernement camerounais à agir avec célérité en ouvrant une enquête approfondie pour faire la lumière sur cet assassinat dans les meilleurs délais. Aux dernières nouvelles l’on apprend qu’elle a été tuée par son propre fils lors d’une altercation. ce dernier aurait avoué à la gendarmerie avoir tué sa mère et l’a dépecé avec l’aide d’un ami en caval.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.