«Nous avons épuisé toutes les voies disponibles pour préserver l’ordre constitutionnel au Niger » : Washington se désole et prend une décision

0 830

Mon slider1

Il a fallu plus deux mois après le putsch orchestré par les éléments de la garde présidentielle au Niger pour que les États unis qualifient la prise du pouvoir des militaires au Niger de coup d’État et annoncent la supression de 442 millions de dollars d’aide économique. C’est du moins ce qu’a annoncé le mardi 10 octobre 2023 le haut responsable américain Matthew Miller. « Nous prenons cette mesure parce qu’au cours des deux derniers mois, nous avons épuisé toutes les voies disponibles pour préserver l’ordre constitutionnel au Niger », a déclaré Matthew Miller. En effet, selon la loi américaine, les putschistes devaient rétablir un pouvoir civil et démocratique dans les quatre-vingt-dix à cent vingt jours. « Au fil du temps, il est devenu clair (…) qu’ils ne voulaient pas respecter ces règles constitutionnelles », a-t-il ajouté.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.