Mort du Commandant Touhogobou Ismael dans l’affaire tentative d’atteinte à la sûreté de l’État au Burkina Faso : voici ce qui s’est passé

0 1 236

Mon slider1

À travers un communiqué en date du dimanche 08 octobre 2023, le parquet militaire a été informé d’un incident ayant entrainé la mort du Commandant TOUHOGOBOU Ismael, officier des forces armées nationales, dans le quartier Gounghin à Ouagadougou, suite à une interpellation aux environs de 7h qui aurait mal tourné. Le parquet s’est immédiatement transporté sur les lieux, en compagnie de la Police judiciaire, de la police scientifique et technique de la Gendarmerie Nationale, de l’officier de Garnison de Ouagadougou et d’un médecin pour les constatations d’usage. À l’issue desdites constatations le corps du Commandant TOUHOGOBOU Ismael a été enlevé par les pompes funèbres militaires. L’intéressé faisait l’objet d’un mandat d’amener en relation avec la tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat. S’opposant à son interpellation, l’officier aurait fait usage de son arme, blessant un élément de l’équipe d’interpellation qui a été admis dans un centre de santé pour des soins appropriés. Une enquête a été immédiatement ouverte pour élucider les circonstances de cet incident.

CI joint le communiqué

Leave A Reply

Your email address will not be published.