Mondial des Communautés 2023 : le Nigeria remporte la finale face au Gabon

0 278

Mon slider1

L’édition 2023 du Mondial de football des Communauté s’est achevée samedi 30 Septembre et ceci, pour la première fois en dehors de Cotonou. C’est dans la cité historique d’Abomey que le dernier acte de cette compétition s’est déroulé. Le Nigéria affrontait le Gabon en finale et ce sont les Super Eagles qui se sont imposés au stade omnisport de Goho (3-0). Le Bénin était sur le podium après avoir décroché la médaille de bronze.

Le 3e mondial des communautés a livré son verdict. Etincelante, engagée et productive, c’est la communauté nigériane résident au Bénin qui a remporté la finale face au Gabon. Les Gabonais n’ont pas existé dans cette rencontre puisque le niveau affiché par les Super Eagles était tout sauf, celui du football amateur. Techniquement et tactiquement en place avec des attaques placées et parfois rapides, le Nigéria a dominé de la tête au pied son adversaire. A moins de dix minutes après le coup d’envoi, les Nigérians ont déjà imprimé leur rythme aux Gabonais, les obligeant à encaisser très tôt. Ismael (8e) a ouvert le score. Daniel (29e) et Iké (85e) ont corsé la note. Les Super Eagles s’imposent 3 buts à 0 dans un stade de Goho surchauffé à blanc avec beaucoup d’animation dans les tribunes. Le public d’Abomey sorti nombreux pour soutenir l’événement ajouté aux supporters des équipes étrangères qui sont venus porter leurs joueurs à la victoire, l’ambiance était celle des grands jours. Déplacer cette finale à Abomey n’était pas un mauvais choix, puisque le décor aussi féérique qu’offrait le stade communal et l’hospitalité légendaire offerte aux délégations ont reçu l’assentiment de tous. Le Nigéria décroche son premier titre dans ce tournoi.
Le Bénin n’y est pas encore, mais peut se targuer d’être au moins sur le podium. Les Guépards ont fait d’une bouchée le Congo Brazzaville lors du match de la troisième place. Habib Zimé, sept fois buteurs dans cet ultime match, finit meilleur buteur avec 10 réalisations et meilleur marqueur des éditions du mondial des communautés avec 16 buts. Les Congolais ont tout de même réduit le score en marquant un but dans ce match qui aura été spectaculaire. Habib Zimé a donné un éclat à cette rencontre et à l’opposé, l’intrépide gardien congolais Dos Santos a ajouté sa touche aussi. Ferréol Adoukonou, promoteur de ce tournoi s’est réjoui de la convivialité, de la fraternité et de l’amitié ayant dominé les cœurs durant la compétition.

Pour justifier le choix d’Abomey, il affirme qu’il est la preuve qu’on peut bien organiser de grands événements loin de Cotonou. «C’est aussi notre contribution dans la promotion du tourisme et de la ‘’Destination Bénin’’», a-t-il précisé avant de promettre une édition 2024 plus belle.
Charles Kakaï Glèlè, directeur départemental des Sports (Zou), représentant du ministre des Sports Homéky a, au nom de l’autorité félicité les initiateurs de ce tournoi qui vise à célébrer le brassage entre communautés. La Direction du Sport et de la Formation sportive était fortement représentée. Il y avait également Charles Titigoueti, président de la Ligue Atlantique de Football. Ils ont tous rehaussé cette finale de leur présence.

Le président Charles Titigoueti, l’une des chevilles ouvrières de ce mondial des communautés a d’ailleurs magnifié l’initiative et invité les partenaires à soutenir l’édition 2024.
E.Y

Leave A Reply

Your email address will not be published.