Sèmè-Kraké : le procureur donne des détails sur l’incendie de ce samedi

0 446

Le nombre de décès a grimpé

Mon slider1

Une enquête ouverte

Le bilan de l’incendie ce samedi à Sèmè Kraké fait au total 35 morts selon les chiffres donnés par le procureur près du tribunal de première instance de première classe de Porto-Novo. Des détails donnés par le procureur Abdoubaki ADAM-BONGLE, l’on retient que l’incendie a été déclenché vers 9h30 dans le magasin du sieur dans le magasin du sieur ZINHOUEMEDE Jean situé dans la commune de Sèmè-Podji précisément à kraké-plage au quartier Glogbo 2. Les témoins interrogés sur place rapportent que, l’incendie aurait été provoqués lors du déchargement des sacs d’essence communément appelés “Bohoumbo”, d’un véhicule de marque Nissan immatriculé AR 1937 RB. Le feu qui a consumé le magasin a fait 35 décès dont un enfant. On note une dizaine de blessés graves, tous évacués à l’hôpital. D’importants dégâts matériels sont aussi à déplorés. Une enquête est ouverte pour connaître les causes réelles de cet incendie tragique.

Intégralité du Communiqué du procureur

Un incendie est survenu ce jour Samedi 23 septembre 2023, aux environs de 9 heures 30 minutes, dans le magasin du sieur ZINHOUEMEDE Jean situé dans la commune de Sémé-Podji précisément à krake-plage au quartier Glogbo 2. Selon les témoins interrogés, l’incendie aurait été probablement déclenché lors du déchargement des sacs d’essence communément appelés “Bohoumbo”, d’un véhicule de marque Nissan immatriculé AR 1937 RB.

L’incendie a consumé le magasin et occasionné, pour un premier bilan, 35 décès dont un enfant, plus d’une dizaine de blessés graves évacués à l’hôpital et d’importants dégâts matériels. Nous exprimons nos plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes de cette tragédie. Les pompiers, les forces de l’ordre et les équipes médicales ont immédiatement été mobilisés pour faire face à la situation, nous travaillons en étroite collaboration avec toutes les parties impliquées pour assurer la prise en charge des blessés et le respect des protocoles d’identification des victimes.

Le Parquet a ouvert une enquête complète sur les circonstances entourant cet incendie tragique.. Une cellule de crise est installée afin de renseigner les parents des victimes, recueillir les informations permettant d’établir la cause exacte de l’incendie, de déterminer toute responsabilité criminelle éventuelle, et de garantir que justice soit rendue aux victimes et à leurs familles. Nous demandons à tous les citoyens de coopérer pleinement avec les autorités et de fournir toute information pertinente qui pourrait aider dans cette enquête.

Nous tenons à cette étape à remercier tous les intervenants d’urgence et les bénévoles qui ont travaillés pour sauver des vies et fournir des soins médicaux aux blessés. Leur courage et leur dévouement dans des circonstances extrêmement difficiles sont dignes de notre plus profonde admiration. Des mises à jour sur l’évolution de l’enquête seront fournies au fur et à mesure de sa progression.

Procureur de la République

ADAM-BONGLE Abdoubaki

Leave A Reply

Your email address will not be published.