Ghana : la police ouvre le feu sur des habitants d’un village ce mercredi

0 477

Plusieurs morts et des blessés graves

Mon slider1

Affrontement entre policiers et la population

Un véhicule des forces de l’ordre brûlé

La police ghanéenne a ouvert le feu ce mercredi 30 août 2023 sur des habitants d’un village causant au moins 3 morts et plusieurs blessés grave. L’incident s’est dans produit le village Godenu près de Hohoe dans la région de la Volta du Ghana. À l’origine du drame, une course poursuite entre la police et un individu soupçonné de transporter de chanvre indien depuis sa ferme. La police qui serait aux trousses de ce dernier n’a pas hésité à ouvrir le feu sans discernement dans sa direction. Les balles ont malheureusement atteint des innocents, au nombre desquels, au moins trois ont trouvé la mort et plusieurs autres blessés. Fous de rage, les policiers auraient brûlé des motos sur leur passage. En représailles, les populations ont brûlé un véhicule de leurs véhicules dépêchés sur les lieux. Ces dernières réclament par la même occasion justice. Le calme est revenu par la suite en attendant de voir claire dans cette affaire. Une enquête a été ouverte par la hiérarchie policière afin de situer les responsabilités. Les personnes blessées sont conduits aux soins et celles tuées, déposées à la morgue.

H. Olouwasheyi

Leave A Reply

Your email address will not be published.