Putsch au Gabon : placé en résidence surveillée, Ali Bongo appelle ses amis à faire du bruit

0 307

Mon slider1

Le président Ali Bongo a réagi à la suite du putsch orchestré par les militaires ce mercredi 30 août 2023. Dans une vidéo sur les réseaux sociaux, depuis sa résidence surveillée, le président déchu appelle ses partisans à faire du bruit. «Je suis Ali Bongo Ondimba, président du Gabon», «j’envoie un message à tous nos amis dans le monde entier pour leur dire de faire du bruit» à propos «des gens qui m’ont arrêté, moi et ma famille», a déclaré en anglais Ali Bongo. Il poursuit en disant «Mon fils est quelque part, ma femme est dans un autre endroit, et moi je suis à la résidence et rien ne se passe, je ne sais pas ce qui se passe»,. «Je vous appelle pour faire du bruit», répète-t-il trois fois rapporte le ” FIGARO.FR”

Son fils et autres personnes arrêtés

Le fils du président Ali Bongo et proche conseiller Noureddin Bongo Valentin a été «arrêté» avec six autres jeunes membres de l’entourage professionnel proche de M. Bongo, notamment pour «haute trahison», «détournements massifs de deniers publics» et «falsification de la signature» du chef de l’État, ont annoncé les militaires putschistes en fin de matinée selon la même source.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.