2e édition du Tournoi ‘’FOU 2 FOOT’’/Trophée (Alphonse YEMADJE) : le plus grand challenge de football des jeunes lancé à Gbétagbo

0 156

C’est parti pour la 2e édition du Tournoi ‘’FOU 2 FOOT’’, Trophée ‘’Alphonse YEMADJE’’ a été donné vendredi dernier à Gbétagbo, ville de l’arrondissement d’Akassato, commune d’Abomey-Calavi. Espoir FC qui rencontrait Léopard FC s’est imposé en match d’ouverture (1-0). La compétition est dédiée en hommage à un ancien footballeur et amoureux du sport et pour la promotion du sport à la base au Bénin.
L’acte 2 du tournoi ‘’FOU 2 FOOT’’, Trophée ‘’Alphonse YEMADJE’’ a démarré en début du week-end dernier. Ainsi, du 18 Août au 10 Septembre 2023, trente-deux (32) matches seront disputés sur le terrain Pépé Facia à Gbétagbo entre les seize(16) équipes retenues, soit huit(08) chez les U15 et huit (08) au niveau des U18. L’innovation cette année, c’est l’ouverture du tournoi à une autre catégorie de jeune. L’idée du promoteur Etienne YEMADJE est de donner aussi la chance aux apprenants qui dans la tranche d’âge de 15 à 18 ans. Ce sont les plus jeunes, c’est-à-dire les U15 qui ont ouvert le tournoi. Le premier match a opposé Léopard FC et Espoir FC. Une bonne animation sur le terrain. La rencontre était très spectaculaire. Les enfants ont démontré leurs talents de grand footballeur en devenir. Autour du terrain, les parents, les curieux et les supporters des deux équipes se sont régalés. L’initiative valait la peine d’exister. Entre les débauches d’énergie et les gestes techniques, c’est Espoir FC qui a fini par trouver la faille en seconde période de ce match. Elisé Yémé a inscrit le seul but du match. Dans un léger cafouillage, il arrache le ballon des pieds d’un adversaire et frappe instantanément au-dessous de la barre transversale du petit camp(1-0, 33e). Léopard FC tente de sonner la réplique en multipliant les offensives. Le score n’a pas changé jusqu’au coup de sifflet finale.

Mon slider1


Le sport étant une activité indispensable à l’équilibre physique et moral de tout individu, il a aussi pour principale fonction de mettre l’homme en harmonie avec lui-même et permet le brassage culturel tout en rassemblant les peuples du monde entier autour d’une même passion. De même, le sport occupe positivement les jeunes, les transforme et leur évite de tomber dans la délinquance. Il est une véritable source de paix. C’est au regard de tout ceci que Etienne YEMADJE a initié ce tournoi de football au profit des jeunes élèves et étudiants afin de les occuper durant cette période. L’objectif qui sous-tend la démarche du promoteur de cette compétition d’accompagner les parents pendant la période des vacances en réunissant les enfants autour d’un loisir sain et de les empêcher d’aller vers les vices sociaux.


Il s’agit aussi d’une opportunité offerte aux enfants et jeunes qui nourrissent d’envie de faire carrière dans le football de profiter de cette initiative pour renforcer leurs capacités. Le second match de cette première journée s’est soldé par la victoire de Lion FC face à Etoile FC (1-0). Le groupe B est entré en compétition samedi. ANNI FC et INTER JUNIOR ont fait jeu égal, 0 but partout alors que les Ecureuils ont été dominés par Atinkanmè FC (0-3). Œuvre du journaliste et reporter sportif béninois, Etienne YEMADJE, le tournoi ‘’FOU 2 FOOT’’ est soutenu par le Fonds National de Développement des Activités de Jeunesse et Loisirs (FNDAJSL), parrainé par Thierry DEGLA et sponsorisé par Thiesco Sarl.

Quelques impressions d’après match

Amos Aplogan, capitaine d’Espoir FC

« Nous sommes vraiment contents et si nous pouvons continuer sur cette lancée, ça nous fera vraiment plaisir. Leur défense n’était pas bonne. Ils n’ont pas bien organisé leur défense et nous on a profité pour scorer. On promet aller très loin dans ce tournoi »

Raoul Yémé, coach d’Espoir FC

« C’est une immense joie. Les enfants ont tenu jusqu’au bout. Ils ont respecté les consignes et cela a donné ce qu’on attendait. Je leur souhaite encore de continuer comme ça pour qu’à la fin, l’équipe d’Espoir FC soit championne de ce tournoi »

Roberto Carlos Biaou, capitaine Léopard FC

« Pour le match on a bien joué mais notre défense n’étais pas trop solide et on a encaissé. On ira se préparer pour revenir très forts. Notre objectif pour ce tournoi, c’est de réussir, c’est de gagner ce trophée. C’est d’être au plafond. Faire de Léopard FC, la meilleure équipe de Gbétagbo »

Franck Odi, capitaine Etoile FC

« On a perdu mais rien n’est perdu définitivement. On va rester dans la bataille et gagner nos matches d’après. C’est bien, les amis ont joué un peu faible. On a été un peu faible. On a encaissé très tôt et c’est difficile de revenir au score. Le prochain match, on promet gagner »

Propos recueillis et transcrits par Deo Gratias HEMADOU

Leave A Reply

Your email address will not be published.