RDC : un opposant candidat à la présidentielle du 20 décembre prochain poursuivi pour détournement de fonds

0 221

Mon slider1

L’ancien premier ministre de la République Démocratique du Congo Matata Ponyo Mapon est sur la Salette. Et pour cause, l’opposant congolais est poursuivi pour détournement de fonds. Le procès qui devra statuer sur son sort s’ouvre ce lundi 21 août 2023 devant la cour constitutionnelle du pays. Opposant candidat à la présidentielle du 20 décembre 2023, il est soupçonné de détournement de plus de 205 millions des 285 millions de dollars décaissés par le Trésor public pour le projet pilote du parc agro-alimentaire de Bukanga-Lonzo à 200 kilomètres de Kinshasa. Toutefois, Matata Ponyo Mapon clame sans cesse son innocence et dénonce un acharnement politique rapporte RFI.

Leave A Reply

Your email address will not be published.