Crise au Niger : la Cedeao rejette le plan de transition des putschistes et fait des exigences

0 625

Détails

Mon slider1

La communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) n’acceptera pas le plan de transition annoncé par le Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) du général Abdourahmane Tiani. Ce refus de l’organisation sous-régionale a été annoncé par le commissaire aux affaires politiques, de la paix et de la sécurité Abdel Fatau Musah dans un entretien avec BBC. ” La Cedeao n’accepte plus aucune transition prolongée dans la région. Ils doivent juste se préparer à passer la main dans les plus brefs délais” a déclaré Abdel Fatau Musah avant d’ajouter que ” plus tôt ils rendront le pouvoir aux civils et se concentreront sur leur responsabilité première qui est de défendre l’intégralité territoriale du niger, mieux ce sera pour eux “

Faut t-il le rappeler, le général Abdourahmane Tiani lors d’une allocution télévisée d’une courte durée a annoncé une période de transition de trois ans maximum et une convocation d’un dialogue national inclusif.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.