Atelier d’initiation des jeunes de Tori-Bossito aux outils numériques pour la promotion de la SR : AB-Bénin travaille à l’amplification de la communication pour un changement de comportement

0 244

Du 15 au 17 Juin 2023 s’est tenu à Abomey-Calavi un atelier organisé par l’Association des Blogueurs du Bénin à l’endroit des jeunes scolaires et hors centres de Formation de la commune de Tori-Bossito.

Mon slider1

Le numérique pour la promotion de la santé de reproduction ! C’est le mot d’ordre du Mouvement Billi Now Now à travers l’atelier organisé dans la commune d’Abomey-Calavi. Cette activité a pour objectif d’ « éduquer et familiariser les jeunes de Tori-Bossito avec les technologies et les plateformes numériques pour soutenir et promouvoir la santé sexuelle et reproductive ». Selon Aïchatou  Salifou, Responsable Suivi-évaluation, les trois jours de formation ont permis d’initier les jeunes aux outils numériques et aux médias sociaux pour la promotion de la Santé de Reproduction.
Mieux, ce fut une occasion rêvée pour  renforcer la capacité des jeunes à utiliser de manière responsable et efficace les ressources en ligne pour prendre des décisions éclairées concernant leur santé reproductive. «  Au cours des trois jours, les jeunes ont été formés sur la création des comptes sociaux, comment reconnaitre une vraie information.  Nous avons eu la chance de travailler avec les jeunes à travers des ateliers pratiques,  des sections de groupes et des réflexions ouvertes. », a-t-elle laissé entendre.

Des participants apprécient diversement…

À l’issue des trois jours d’initiation aux outils du numérique, les participants expriment leur satisfaction et s’engagent  à produire des contenus thématiques  sur les médias sociaux.  En témoigne l’avis de Amplias Alladasiva, Billi de  Illéwa « cet atelier m’a permis personnellement d’être  initié aux métiers du numérique. J’ai beaucoup appris sur les techniques de prise de vue. Je suis bien outillé désormais  pour cibler mes contenus pour accrocher la cible. » a-t-il avoué. Ces propos empreints de reconnaissance sont confirmés par Nadège Houenato, une autre participante. « Nous avons parlé des astuces pour promouvoir les DSSR.  Je pars de cette formation avec des notions sur la prise des vidéos et l’utilisation plus rationnelle des réseaux sociaux avec à la clé des contenus sans faute. J’ai la ferme conviction de rédiger dans les jours à venir des contenus de qualité pour les jeunes de ma communauté. » a-t-elle déclaré.
Tout comme les jeunes scolaires, les filles Hors Centre de Formation se déclarent satisfaites des notions abordées et sont désormais à même d’impacter leurs pairs de Tori-Bossito. « En tant que couturière, j’ai tiré vraiment profit de cette formation. Je sais maintenant comment il faut non seulement utiliser les réseaux sociaux pour faire la promotion en santé sexuelle, mais surtout pour vendre en ligne. Je peux réaliser des vidéos  ou faire des photos pour les modèles de tenues », s’exprime  Kouton Blandine. 
Pour sa part, Dassi Géraldine remercie les organisateurs et affirme être capable de créer désormais un compte TikTok en tant que couturière pour communiquer autour de ses services.

Bientôt un programme de monitoring pour les jeunes formés…

Cet atelier ne signe pas la fin des actions. Après cette première étape, les organisateurs ambitionnent déjà un programme innovant pour offrir un accompagnement équilibré et significatif aux participants à cette formation.  « Il faut reconnaitre que cet atelier ne peut pas donner toutes les informations sur la gestion des réseaux sociaux. C’est pour cela, nous parlons d’une initiation. Après cet atelier, nous souhaitons créer un programme de monitoring en termes de productions de contenus sur les réseaux sociaux», informe Aichatou Salifou. À considérer son intervention, ce programme s’avère indispensable, car le constat sur le terrain montre que les adolescents et jeunes  de 15 à 24 ans ne parviennent pas à produire des contenus web adaptés et significatifs. 
Il importe de souligner que l’atelier d’initiation des jeunes de Tori-Bossito aux outils numériques pour la promotion de la SR a permis de former 20 jeunes filles hors centre de formation et 35 jeunes scolaires. 
 

Leave A Reply

Your email address will not be published.