Au Bénin, les inhumations ont lieu désormais dans un délai de 30 jours : voici ce que disent les textes en cas de non respect

0 1 787

Lire décret portant réglementation du secteur funéraire au Bénin

Mon slider1

Par le biais d’un décret en date du mercredi 19 juin 2024 signé du chef de l’État Patrice Talon et plusieurs de ses ministres, la réglementation du secteur funéraire au Bénin a été actée. Le décret définit les activités dédiées à la conservation des dépouilles mortelles dans un funérarium, l’organisation complète des obsèques, la gestion des cimetières et la marbrerie funéraire. L’inhumation, les établissements funéraires et les normes au sein des morgues ne sont pas épargnés. Selon l’article 56 dudit décret, “les inhumations ont lieu dans un délai de 30 jours au plus tard après le décès, sauf prorogation accordée par le Procureur de la République compétent. Passé ce délai, il est procédé à une inhumation en fosse commune.

Lire ci-dessous l’intégralité du décret

Leave A Reply

Your email address will not be published.