Double attentat suicide hier samedi au Nigeria : un mariage vire au drame, plusieurs personnes tuées et des blessés graves

0 1 613

La femme auteure de la première attaque avait un bébé au dos et un engin explosif en main au bon milieu des invités

Mon slider1

Une attaque suicide a secoué le Nigeria hier samedi 29 juin 2024. Une vingtaine de personnes ont trouvé la mort dans cette attaque meurtrière orchestrée par une femme kamikaze. C’était au cours d’une cérémonie de mariage. La femme kamikaze qui s’est infiltrée parmi les invités avait un bébé au dos. C’est ainsi qu’au bon milieu des invités alors que la fête battait son plein, elle fait exploser un engin explosif improvisé (EEI) tuant au moins une dizaine de personnes et blessant une vingtaine. Et comme si cela ne suffisait pas, lorsque les parents des victimes se sont rassemblés pour enterrer leurs morts un autre kamikaze déguisé en personne fait expliquer un deuxième engin explosif tuant également plusieurs personnes sur place.

Suite à ce double attentat survenu samedi à Tashan Mararaba, dans la ville de Gwoza, l’armée nigériane a décrété un couvre-feu avec effet immédiat dans la zone. “Jusqu’à présent, 18 personnes dont des enfants, des hommes, des femmes et des femmes enceintes ont été tuées dans les attaques” déplore un responsable des services de secours locaux (SEMA) précisant que 19 victimes gravement blessées ont été transportées dans 4 ambulances vers la capitale régionale Maiduguri tandis que 23 autres attendent encore d’être évacuées.

Leave A Reply

Your email address will not be published.