Interpellation de lex maire d’Akpro-Missérété Michel Bahou : ce qui lui est reproché

0 1 405

L’on connaît désormais ce qui justifie l’interpellation de l’ancien maire de la commune d’Akpro-Missérété, Michel Bahou. Il serait impliqué dans une affaire domaniale concernant un domaine situé à Gouakô Kotoklomey appartenant à deux collectivités. L’actuel chargé de mission du président de l’Assemblée nationale est accusé d’avoir bradé ce domaine et d’avoir abusé de ses fonctions pour servir ses intérêts personnels au détriment des collectivités concernées. C’est ainsi qu’il a été arrêté puis écouté par la Police en présence de son avocat le samedi 22 juin 2024. Après cette audition, le mis en cause a été libéré et mis sous convocation dans la soirée d’hier dimanche 23 juin 2024. Il devrait se présenter devant le Procureur ce lundi 24 juin 2024 pour la suite de la procédure, rapporte” Guérite TV Monde”

Leave A Reply

Your email address will not be published.