Après la mort de 49 pèlerins tunisiens à la Mecque : le ministre des affaires religieuses de la Tunisie limogé

0 655

Brahim Chaïbi n’est plus le ministre des affaires religieuses de la Tunisie. Il a été relevé de ses fonctions hier vendredi 21 juin 2024 par le président tunisien Kais Saied. Ceci intervient après la mort de dizaines de tunisiens lors du grand pèlerinage musulman annuel en Arabie Saoudite pour cause de la forte chaleur. Dans un bref communiqué, la présidence de la République n’a pas expliqué les raisons de cette décision, mais celle-ci intervient juste après la fin du Hadj qui s’est officiellement terminé mercredi. Au moins 49 fidèles tunisiens, la plupart dépourvus de permis officiels pour le pèlerinage, sont morts en majorité à cause des fortes températures, selon un nouveau décompte des médias tunisiens établi après une annonce officielle mardi de 35 décès. Ils figurent parmi les 1.100 pèlerins morts, signalés par une dizaine de pays, officiellement ou via des diplomates impliqués dans les recherches des victimes.

Mon slider1

Il faut rappeler que Brahim Chaïbi est titulaire d’un doctorat en jurisprudence musulmane. Il était ministre des Affaires religieuses depuis octobre 2021.

E. G. T

Leave A Reply

Your email address will not be published.