RDC : un militaire condamné à mort pour avoir tué des civils

0 443

En République Démocratique du Congo, le soldat de 2ème classe de la gare républicaine Djodjo a été condamné à mort. Il est jugé coupable du meurtre de trois civils dans un restaurant au quartier Majengo où plus de dix civils ont été tués dans la ville : “Je pense que pour ne pas flatter le peuple Congolais et particulièrement les fils de la ville de Goma dans l’Est du pays, nous voulons voir l’exécution de ce militaire qui a mis fin à la vie de nos trois compatriotes. Que son exécution serve de leçon aux autres malfrats qui cherchent à mettre la population mal à l’aise”, a estimé Christian Kalamo acteur de la société civile de la ville de Goma. La décision du tribunal militaire de Goma est saluée par le pasteur David Bahonga de l’église protestante Béthel. “Ici à Goma où on est entrain de tuer les gens comme des animaux, la vie humaine a perdu sa valeur. J’encourage le gouvernement à continuer sur cette lancée, et à condamner à mort tous les bandits qui seront attrapés en train de tuer les gens. La peine de mort est très importante” a t-il déclaré. Toutefois le militaire peut saisir la haute cour militaire pour casser la décision si au niveau de la cour militaire il n’est toujours pas satisfait. Et en troisième lieu, il peut essayer de décrocher une grâce présidentielle.

Mon slider1

G. T

Leave A Reply

Your email address will not be published.