Adoption d’une nouvelle constitution au Togo : dos au mur , Faure Gnassingbé demande une deuxième lecture

0 736

Mon slider1

Revirement de situation au Togo, le chef de l’État Faure Gnassingbé a demandé une deuxième lecture de la nouvelle constitution adoptée par l’Assemblée nationale le lundi 25 mars 2024. Ceci intervient suite aux polémiques suscitées par la nouvelle constitution votée au sein de l’opinion nationale. Les députés ont voté malgré leur fin de mandat une réforme constitutionnelle qui acte un changement de régime parlementaire plutôt que présidentiel. Dos au mur, le Président de la République, Faure Gnassingbé a demandé au parlement ce vendredi 29 mars 2024 à procéder à une deuxième lecture de la loi fondamentale afin de calmer les ardeurs dans le pays.

G. T

Leave A Reply

Your email address will not be published.