Affrontement sanglant entre populations et policiers hier à Bassila : les explications de la police républicaine

0 750

Elle appelle au respect de l’intégrité physique et morale de ses agents sur le terrain

Mon slider1

Ce qui s’est réellement passé

Dans la journée du samedi 14 octobre 2023, un affrontement sanglant est survenu entre les populations riveraines de la localité de Balanka et des agents de la Police républicaine.

En effet, alors que des blocs de granite étaient posés pour restreindre la circulation sur les axes secondaires utilisés pour la sortie frauduleuse des produits vivriers vers les pays frontaliers, certains individus s’y sont violemment opposés.

Pour ramener le calme sur les lieux, un détachement de fonctionnaires de Police a été déployé sur l’axe Aoro-Balanka, dans la commune de Bassila. Au cours de l’exécution de leur mission républicaine, trois d’entre eux ont été grièvement blessés et aussitôt pris en charge par les structures sanitaires. Face à ces violences et voies de fait qu’ils ont subies, ces agents ont fait preuve de professionnalisme et de retenue.

Aussi, la Direction générale de la Police républicaine en appelle-t-elle au sens élevé du civisme et au respect de l’intégrité physique et morale de ses fonctionnaires dans l’exercice de leurs missions régaliennes.

En tout état de cause, les auteurs et instigateurs de ces actes feront face à la rigueur de la loi.

Cotonou, le 16 octobre 2023

Leave A Reply

Your email address will not be published.