Niger : bonne nouvelle pour la journaliste Samira Sabou

0 312

Mon slider1

Les nouvelles sont bonnes pour la journaliste Samira Sabou. Interpellée depuis le samedi 30 septembre dernier et retenue dans les locaux de la police judiciaire, la blogueuse est désormais en liberté provisoire. C’est du moins l’annonce faite par Reporters sans frontières RSF et son avocat le mercredi 11 octobre 2023. «Samira Sabou est en liberté provisoire », a écrit RSF dans une publication sur X (ex-Twitter), indiquant que la journaliste est notamment inculpée pour «diffusion de données de nature à troubler l’ordre public». La journaliste « a été entendue par un juge d’instruction qui l’a placée en liberté provisoire [mais] l’instruction va suivre son cours », a précisé son avocat.« Les charges contre elle doivent être abandonnées », exige Reporters sans frontières, qui rappelle que Samira Sabou a été «détenue au secret pendant huit jours»

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.