Nigeria : tout savoir sur la mort de Mohbad

0 1 131

Le film de son décès et la cause réelle

Mon slider1

Le principal suspect et ses acolytes

L’on sait désormais la cause réelle de la mort de l’artiste nigérian Mohbad. Selon le commissaire de police de Lagos, Idowu Owohunwa qui animé hier vendredi 06 octobre 2023 une conférence de presse à cet effet, Mohbad est décédé des suites de blessures subies lors d’une violente bagarre avec son ami d’enfance PrimeBoy. Selon les explications du commissaire de police, Mohbad était sur une émission le 10 septembre 2023 à Ikorodu. Émission à laquelle a assisté son ami d’enfance PrimBoy. « À la fin de l’émission, Mohbad et Ibrahim (Primeboy) se sont livrés à une violente bagarre au cours de laquelle Mohbad a été blessé. La gestion de la blessure a ensuite entraîné sa mort, il est traité comme un suspect », a déclaré le commissaire de police.

Il a aussi révélé que Naira Marley et Sam Larry sont également impliqués dans la mort de Mohbad. Il leurs est reproché entre autres ” des faits de cyberintimidation, menace de mort, agressions “. « Tandis qu’Abdulazeez Fashola (Naira Marley) et Samson Balogun (Sam Larry) ont nié les allégations de responsabilité pénale dans la mort de Mohbad et ont plaidé un alibi pour justifier leur non-complicité dans l’incident survenu entre le 10 et le 12 septembre 2023. Il existe de nombreux témoignages électroniques et crédibles les liant à la cyberintimidation, à une menace pour la vie, à des agressions causant des préjudices et à des comportements susceptibles de troubler l’ordre public à l’encontre du défunt de son vivant. » a expliqué le commissaire de police. Mieux il a dévoilé le nom du principal suspect dans la mort de l’artiste nigérian. Il s’agit de Mme Feyisayo Ogedengbe. En effet, cette dernière avait été invitée par l’ami de Mohbad, Ayobami Sodiq alias Sending, pour traiter le défunt à son domicile. C’est à cette occasion que dame Feyisayo Ogedengbe a administré trois injections « très puissantes » au chanteur, provoquant de graves réactions, notamment des vomissements et la chair de poule, avec pour conséquence la mort de Mohbad.

Selon les explications du commissaire, Feyisayo Ogedengbe n’était pas qualifié pour jouer le rôle d’infirmière à domicile. Pis, elle l’a fait dans un environnement autre que l’hôpital.

Leave A Reply

Your email address will not be published.