Report de l’élection présidentielle au Mali : déjà des protestations, une marche annoncée pour exiger une transition civile

0 359

Mon slider1

Le président de la transition malienne Assimi Goïta est dans le viseur de la Coordination des Mouvements, Associations et sympathisants de Mahmoud Dicko (CMAS). L’imam Mahmoud Dicko et ses partisans ont décidé d’organiser une marche pacifique le vendredi 13 octobre 2023 pour exiger une transition civile. Ces derniers dénoncent le “léger report de la présidence de février 2023 et convient tout le peuple malien à participer à cette manifestation. “Comme vous le savez, les autorités de la transition ont décidé d’un léger report de la date des élections. Ce qui renvoie de facto à la prorogation de la transition. Nous optons, en ce qui nous concerne, pour la mise en place d’une transition civile. C’est dans ce cadre que nous avons décidé d’organiser une marche pacifique pour afficher notre position et demander aux autorités la mise en place d’une transition civile. Maintenant, nous demandons à tous les Maliens de venir nous soutenir pour qu’on puisse donner notre point de vue sur la gestion de notre pays”, a déclaré Youssouf Daba Diawara le coordonnateur général de la CMAS.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.