Ghana : des populations dans les rues contre la cherté de la vie

0 306

Mon slider1

«Nous traversons une période difficile au Ghana»

«Les gens ne peuvent pas payer les frais de scolarité de leurs enfants», dénoncent ils, appelant à la démission du…

Les militants des partis d’opposition ont manifesté le mardi 03 octobre 2023 dans la capitale du Ghana pour dénoncer une inflation galopante et un chômage de masse. Habillés en noir, rouge avec pancartes en mains, les partisans de l’opposition dénoncent la gestion du gouvernement ghanéen, raison pour laquelle le pays traverse une crise économique selon eux. “Arrêtez d’imprimer des billets pour financer le style de vie de Akufo-Addo”, pouvait-on lire sur certaines les pancartes.

Le principal parti d’opposition, le National Democratic Congress (NDC), ayant initié cette marche, appelle à la démission du gouverneur de la Banque centrale, Ernest Addison, alors que l’inflation a atteint les 40%. “Nous traversons une période difficile au Ghana. Les gens ne peuvent pas payer les frais de scolarité de leurs enfants. Les membres de mon église viennent me voir tous les jours pour me demander de l’argent”, a déclaré à l’AFP le révérend Kingsley Asante, un pasteur participant au rassemblement. “Nous avons voté pour une vie meilleure et non pour les pires conditions” a t-il ajouté

Leave A Reply

Your email address will not be published.