Blanchiment de capitaux, recel, faux et usage de faux : l’ex première dame du Gabon Sylvia Bongo Ondimba inculpée

0 271

Sale temps pour l’épouse de l’ancien président du Gabon Ali Bongo Ondimba. Sylvia Bongo Ondimba puisque c’est d’elle qu’il s’agit a été inculpée de “Blanchiment de capitaux” et maintenue en résidence surveillée ce vendredi 29 septembre 2023. Ceci fait suite à la destitution de son époux il y a un mois et à l’incarcération de son fils Noureddin Bongo. L’annonce de l’inculpation de Sylvia Bongo a été faite par le procureur de la République de Libreville André Patrick Roponat dans une brève allocution télévisée. Il faut péciser que “Madame Sylvia Bongo Ondimba Valentin a comparu le jeudi 28 septembre devant le juge d’instruction qui l’a inculpée de blanchiment de capitaux, recel, faux et usage de faux (…) avant qu’une assignation à résidence ne soit ordonnée”, a déclaré le procureur de la République de Libreville.

Mon slider1

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.