Gabon : une double plainte déposée contre Ali Bongo Ondimba et sa femme

0 365

Mon slider1

L’ex président du Gabon Ali Bongo Ondimba et sa femme Sylvia Bongo ne sont pas encore au bout de leurs peines. Et pour cause, après avoir été déchu du pouvoir suite à un coup d’État orchestré par les putschistes le mercredi 30 août dernier, Ali Bongo Ondimba est accusé de plusieurs Crimes. Selon la plainte formulée par Bertrand Zibi Abeghe et déposé en France, Angleterre, États-Unis et au Gabon contre Ali Bongo Ondimba, ce dernier est accusé de coups et blessures, torture et traitement inhumain. « Le pardon fait partie de mes moeurs aujourd’hui, mais pardonner ne veut pas dire oublier ni passer sous silence. Donc il ne s’agit pas d’une vengeance personnelle, mais de faire une réconciliation-vérité. Je veux simplement que justice me soit rendue et qu’Ali Bongo réponde finalement de ses crimes. » a déclaré Bertrand Zibi Abeghe. Quant-à son épouse, l’ex première dame du Gabon Sylvia Bongo, est accusée par des ONG pour corruption, trafic d’influence, détournement, blanchiment ou encore atteinte aux intérêts de la nation. « Sylvia Bongo est au coeur du système de corruption qui a été installé. Sylvia Bongo a été citée à de multiples reprises par tous ceux qui ont été interpellés parce qu’ils exécutaient les ordres de Sylvia Bongo Ondimba et tous ont été reconnus comme des corrompus. Donc on imagine qu’elle a profité de la maladie de son mari pour installer ce méli-mélo de corruption au Gabon », dénonce Justine Lekogo, présidente du Copil Citoyen.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.