Retrait des soldats français au Niger : les putschistes imposent une condition que voici

0 1 115

Mon slider1

Le président de la République de la France Emmanuel Macron a annoncé au détour d’une interview diffusée le dimanche dernier, le retrait des 1500 troupes françaises au Niger. À la suite de cette annonce, la junte nigérienne est montée au créneau. À travers un communiqué lu dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 septembre 2023, le régime militaire au Niger demande un cadre négocié pour le retrait des soldats français du territoire nigérien. Concernant le “calendrier du retrait des troupes françaises du Niger, le gouvernement de la République du Niger rappelle qu’il doit être établi dans un cadre négocié et d’un commun accord pour une meilleure efficacité” indique le communiqué.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.