Niger- Burkina Faso : les forces armées des deux pays déciment une colonne de terroristes

0 745

Photos

Mon slider1

La collaboration entre les forces armées burkinabé et nigérienne contre les terroristes a permis de décimer une cohorte de terroristes la semaine écoulée. En effet, grâce aux hélicoptères burkinabé et des vecteurs aériens nigériens plusieurs terroristes ont été tués depuis les airs.

Ce dimanche 24 septembre 2023, des criminels ayant pris d’assaut les forces combattantes à Kossouka dans le Centre-nord du Burkina Faso ont été neutralisés grâce aux moyens aériens alors qu’ils tentaient de fuir. Leurs armes et autres matériels ont été récupérés.

Et c’est sans compter, les centaines de terroristes tués durant la semaine grâce à la coopération entre les deux pays frères. Les forces armées burkinabé et nigérienne ont décimé une colonne de terroristes et leurs matériels. Alors que ces derniers, en binôme sur une centaine de motos, revenaient du niger en direction du Burkina Faso, ils ont été repérés par hélicoptères burkinabé et des vecteurs aériens nigériens qui les ont tous neutralisés.

D’autres terroristes également en convois sur 18 moto, en provenance de la frontière malienne pour la commune de Koumbri dans le nord du Burkina Faso ont subi aussi le même sort, décimés par les moyens aériens pendant qu’ils marquaient un arrêt dans un village abandonné.

Une base terroriste située non loin de Bondoukuy a été également maîtrisée alors que des leaders terroristes étaient en conclaves sous un arbre entourés de leurs gardes.

Un lourd bilan de terroristes tués en l’espace d’une semaine grâce aux moyens aériens mis en place par le Burkina Faso et le Niger, décidés à poursuivre les terroristes jusqu’à leur dernier retranchements.

Leave A Reply

Your email address will not be published.