Incendie de Sèmè-Kraké : le Gouvernement ne veut plus tolérer une telle calamité due au “kpayô”

0 405

Des instructions fermes données aux maires et SE

Mon slider1

Le gouvernement veut en finir désormais avec les incendies dus à l’essence de contrebande communément appelé “kpayô” après le drame de Sèmè-Kraké qui a causé la mort de plusieurs personnes. Pour éviter qu’une pareille situation ne se reproduise dans une autre localité, le gouvernement demande aux maires et SE à prendre les dispositions nécessaires aux fins de faire le point exhaustif des sites et entrepôt d’essence se trouvant dans les villages et quartiers de villes de leur circonscription administrative respective.

Lire le message

Leave A Reply

Your email address will not be published.