UNESCO : six nouveaux biens africains inscrits au patrimoine mondial de l’institution onusienne

0 188

Mon slider1

Six nouveaux biens africains sont désormais inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit du massif forestier d’Odzala Kokoua, en République du Congo, où l’on trouve l’une des plus importantes populations d’éléphants d’Afrique centrale. À Madagascar, les forêts sèches de l’Andrefana . Elles abritent en effet des espèces de lézards ou encore d’oiseaux uniques au monde. Il en est ainsi du Gedeo, en Éthiopie, qui réunit à la fois des forêts sacrées et des stèles mégalithiques. Le parc national des monts Balé, en Éthiopie, rejoint aussi le classement. Le site du Koutammakou, situé dans le nord-est du Togo, déjà classé depuis 2004, vient pour sa part d’être élargi vers le Bénin voisin. Cette extension couvre ainsi l’ensemble du territoire de la population batammariba et ses maisons-tours traditionnelles. Djerbaen en Tunisie s’ajoute enfin à la liste de l’UNESCO. Ce sont des plages paradisiaques à perte de vue rapporte” RFI “

Leave A Reply

Your email address will not be published.