Coup d’État au Gabon : la CEMAC réagit

0 263

Mon slider1

Le coup de force orchestré par les militaires le mercredi 30 août 2023 au Gabon continue de susciter des réactions dans la sous-région. À la suite de ce coup d’État la Communauté Économique et monétaire de l’Afrique centrale ( CEMAC) a réagi. L’organisation condamne fermement le putsch qui a renversé le président Ali Bongo. Elle indique qu’elle suivait « avec une profonde préoccupation les développements de la situation en République Gabonaise et condamne fermement la tentative de coup d’Etat en cours dans ce pays frère ». Elle exige le « retour à l’ordre constitutionnel » mais surtout « la libération immédiate et sans condition du président Ali Bongo Ondimba et des membres de sa famille ». Faustin Archange Touadera a également souligne’ que « tout changement anticonstitutionnel de gouvernement constitue une violation intolérable des principes fondateurs de la Communauté » plaidant ainsi pour une préservation de la paix et à « vivement privilégier le dialogue qui est le mode par excellence de résolution des différends » rapporte” Gabonmedia”

Pour rappel, Ali Bongo a été renversé le mercredi 30 août 2023 suite à un coup d’État orchestré par les militaires juste après l’annonce de sa réélection pour briguer un troisième mandat après 15 ans de pouvoir.

G T

Leave A Reply

Your email address will not be published.