Coup d’État au Niger : la Cedeao dément une supposée proposition de transition

0 340

Mon slider1

L’organisation sous-régionale a porté un démenti formel à l’annonce d’une supposée proposition de transition au Niger où les militaires ont renversé le président démocratiquement élu Mohamed Bazoum le mercredi 26 août 2023. Le communiqué de la Cedeao précise que la demande de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO est que les autorités militaires rétablissent immédiatement l’ordre constitutionnel en libérant et en réintégrant le Président Mohamed Bazoum dans ses fonctions.

CI joint le communiqué de la Cedeao

COMMUNIQUÉ
FAUSSE PROPOSITION DE TRANSITION POUR LE NIGER
L’attention de la Commission de la CEDEAO a été attirée sur un rapport d’une soi-disant, la CEDEAO a proposé un calendrier de transition pour le Niger.
L’information, en français et prétendument relayée par l’AFP, est fausse et devrait
être traitée comme une fausse nouvelle.
La demande de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO est claire : les autorités militaires du Niger doivent rétablir immédiatement l’ordre constitutionnel en libérant et en réintégrant Son Excellence le Président Mohamed Bazoum.

Leave A Reply

Your email address will not be published.