Coup d’État au Gabon : la Russie réagit

0 1 163

Ali Bongo placé en résidence surveillée

Mon slider1

La Russie a brisé le silence suite au coup de force orchestré par une douzaine de militaires dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 août 2023 qui a renversé le président Ali Bongo réélu pour briguer un troisième mandat. Le Kremlin a indiqué suivre la situation au Gabon avec une “profonde préoccupation”, alors qu’un coup d’État militaire y est en cours et que le président Ali Bongo Ondimba a été placé en résidence surveillée. “La situation au Gabon est un sujet de profonde préoccupation” et “nous surveillons de près ce qui s’y passe”, a déclaré à Moscou à des journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov rapporte ” FRANCE 24″

Pour rappel, M. Bongo, 64 ans, a été élu en 2009 après la mort de son père Omar Bongo Ondimba, qui avait dirigé le Gabon pendant plus de 41 ans. L’opposition a régulièrement dénoncé la perpétuation d’une “dynastie Bongo” de plus de 55 ans à ce jour. Ali Bongo briguait un troisième mandat, réduit de 7 à 5 ans, suite aux élections de samedi qui regroupaient trois scrutins : présidentiel, législatifs et municipaux. Quelques instants avant l’irruption des militaires sur les écrans, les résultats officiels des élections avaient été égrenés en pleine nuit, à 03H30 (02H30 GMT), sur la télévision d’État sans aucune annonce préalable.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.