Niger : l’ambassadeur de France expulsé

0 357

“Les putschistes n’ont pas autorité pour faire cette demande” réagit la France

Mon slider1

Le régime militaire au pouvoir au Niger a sommé l’ambassadeur de France près le Niger à quitter le pays au terme d’un ultimatum de 48 heures. La raison principale de cette décision prise par les putschistes est le refus de l’ambassadeur Sylvain Itté de répondre à une invitation du ministère des affaires étrangères mis en place par la junte.Face “au refus de l’ambassadeur de France à Niamey de répondre à l’invitation” du ministère “pour un entretien” vendredi “et d’autres agissements du gouvernement français contraires aux intérêts du Niger”, les autorités “ont décidé de retirer leur agrément à M. Sylvain Itté et de lui demander de quitter le territoire nigérien sous quarante-huit heures”, indique le communiqué des putschistes.

La France réagit

À la suite d’un ultimatum de 48 heures donné par la junte militaire au Niger pour le départ de l’ambassadeur de France près le Niger Sylvain Itté, la France a réagi et rejette la demande des putschistes. Selon le communiqué du ministère des affaires étrangères français, les militaires n’ont pas d’autorité pour prendre une telle décision. “La France a pris connaissance de la demande des putschistes”, a indiqué en réponse le ministère des Affaires étrangères à l’AFP. “Les putschistes n’ont pas autorité pour faire cette demande, l’agrément de l’ambassadeur émanant des seules autorités légitimes nigériennes élues”, a-t-il expliqué.

Pour rappel, le régime militaire qui a pris le pouvoir le 26 juillet à Niamey avait fait savoir plus tôt qu’il donnait 48 heures à Sylvain Itté pour quitter le territoire nigérien, affirmant que ce dernier avait refusé “de répondre à l’invitation (…) pour un entretien” vendredi.

E.Winner

Leave A Reply

Your email address will not be published.