Niger : la junte autorise les armées du Burkina et du Mali à intervenir en cas “d’agression”

0 282

Mon slider1

Le chef de la junte qui a pris le pouvoir au Niger depuis le mercredi 26 juillet dernier, le général Abdourahmane Tiani a autorisé les armées du Burkina Faso et du Mali à intervenir en cas” d’agression”. Cette décision est issue d’une rencontre avec les ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso et du Mali, Olivia Rouamba et Abdoulaye Diop à Niamey le jeudi 24 août 2023. Ils ont “salué” la signature d’ordonnances “autorisant les forces de défense et de sécurité du Burkina Faso et du Mali à intervenir en territoire nigérien en cas d’agression”, selon un communiqué lu par Oumarou Ibrahim Sidi, le secrétaire général adjoint du ministère nigérien des Affaires étrangères, à l’issue de la visite rapporte France 24.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.