Le directeur de cabinet adjoint de Mohamed Bazoum à propos de l’annonce du Général Tiani : “c’est une insulte aux chefs d’État de la Cédéao”

0 252

Mon slider1

Le directeur adjoint de cabinet du président renversé Mohamed Bazoum a réagi suite aux annonces du général Abdourahmane Tiani. En effet, dans une allocution télévisée d’une dizaine de minute, le chef de la junte a annoncé une transition d’une durée maximale de trois ans et un dialogue inclusif. Pour Oumar Moussa, directeur adjoint du cabinet du président renversé, Mohamed Bazoum, ces annonces témoignent d’un mépris pour le peuple nigérien et la communauté internationale. “Pour moi, c’est particulièrement consternant. Ces propos sont une fermeture hermétique au dialogue. C’est vraiment du mépris pour le peuple nigérien, c’est une insulte aux chefs d’État de la Cédéao et c’est du mépris pour la communauté internationale. On essaie au maximum d’éviter une intervention militaire et de trouver des solutions négociées… On ne peut pas se retrouver devant une personne qui décide de son agenda, de ce qu’il doit faire et qui balaie toutes les volontés de négociation” a t-il déclaré dans un entretien avec RFI.

Pour rappel, une délégation de la Cedeao s’est rendue le samedi 19 aout 2023 à Niamey pour tenter de trouver une solution diplomatique à la crise au Niger. Et ce après la réunion des chefs d’État major des armées tenue à Acca.Cette délégation, qui a atterri à la mi-journée dans la capitale du Niger est conduite par l’ancien président nigérian Abdulsalami Abubakar.

E.Winner

Leave A Reply

Your email address will not be published.