Intervention militaire au Niger : l’ancien président de la cour constitutionnelle du Bénin Théodore Holo dit non

0 233

Mon slider1

L’ancien président de la cour constitutionnelle du Bénin, Théodore Holo n’est pas d’avis pour une intervention militaire au Niger pour le retour à l’ordre constitutionnel. ll l’a fait savoir sur l’émission “De vous à nous” de peace FM ce dimanche 20 août 2023. “Je ne souhaite pas que nos conflits soient réglés par la force. Je souhaite que ce soit le droit qui définisse les mécanismes de résolution de nos conflits et que les perdants acceptent aussi la décision de la juridiction constitutionnelle », a confié l’ancien président de la haute juridiction. Pour le constitutionnaliste . « Il faut d’abord épuiser toutes les voies de la diplomatie et constater l’échec de cette diplomatie avant de recourir à la force », a-t-il suggéré. Il invite les parties prenantes au bon sens. « J’espère que le bon sens interviendra pour que les compromis nécessaires soient trouvés afin que la formule qui a toujours marché pour la CEDEAO puisse donner ses résultats » a t-il précisé

Leave A Reply

Your email address will not be published.