Niger : accusé d’avoir joué un rôle dans le putsch, Issoufou Mahamadou nie les allégations

0 410

Mon slider1

L’ex président nigérien Issoufou Mahamadou brise enfin le silence à travers une sortie médiatique. Et ce trois semaines après le coup d’État orchestré par les éléments de la garde présidentielle qui a renversé son successeur Mohamed Bazoum du pouvoir. Accusé d’être instigateur du coup de force, l’ex président nigérien a nié les allégations. « Tout cela est archi-faux », a-t-il fait savoir. Et il affirme : « Mon exigence n’a jamais varié. Je demande la libération du président Mohamed Bazoum et sa restauration dans ses fonctions. »
« Je garde l’espoir d’une sortie de crise pacifique et négociée », dit Mahamadou Issoufou dans un entretien accordé à Jeune Afrique. L’ancien président nigérien explique être sur la même ligne que la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) pour le retour à l’ordre constitutionnel au Niger. « Comme elle, je privilégie la voie de la négociation », a-t-il souligné avant d’ajouter que l’usage de la force doit être « l’ultime recours”

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.