Crise au Niger : les sanctions de la Cedeao sont “illégales, inhumaines et humiliantes” selon les putschistes

0 237

Mon slider1

Les militaires au pouvoir au Niger depuis le coup d’État qui a renversé le président Mohamed Bazoum ont dénoncé le dimanche 13 août 2023 les sanctions infligées au Niger par la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Et ce à travers un communiqué lu à la télévision nationale nigérienne. Les populations nigériennes sont “durement éprouvées par les sanctions illégales, inhumaines et humiliantes de la Cedeao, qui vont jusqu’à priver le pays de produits pharmaceutiques, de denrées alimentaires” et “de fourniture en courant électrique”, a affirmé un des membres du régime, le colonel-major Amadou Abdramane.

Leave A Reply

Your email address will not be published.