Poursuites contre Bazoum : une “nouvelle forme de provocation” selon la Cedeao

0 255

Mon slider1

La Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a fustigé ce lundi 14 août 2023, les menaces de poursuites judiciaires contre le président Bazoum pour “haute trahison” et “atteinte à la sûreté” du pays. En effet, le dimanche 13 août 2023 la junte militaire a affirmé avoir réuni les “preuves pour poursuivre devant les instances nationales et internationales” le président renversé Mohamed Bazoum pour “haute trahison” et “atteinte à la sûreté” du pays. Cette menace “constitue une nouvelle forme de provocation et contredit la volonté prêtée aux autorités militaires de la République du Niger de rétablir l’ordre constitutionnel par des moyens pacifiques”, a réagi l’organisation sous-régionale.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.