Niger : les putschistes veulent poursuivre Bazoum pour “haute trahison” et “atteinte à la sûreté” du pays

0 227

Mon slider1

Le Niger traverse une crise profonde depuis le mercredi 26 juillet dernier suite au coup d’État orchestré par les éléments de la garde présidentielle qui a renversé le président Mohamed Bazoum. Ainsi, dans un communiqué en date du dimanche 13 août 2023, les putschistes ont annoncé leur intention de “poursuivre” le président renversé Mohamed Bazoum pour “haute trahison” et “atteinte à la sûreté” du pays, quand plane une menace d’intervention militaire des États ouest-africains pour rétablir l’ordre constitutionnel. “Le gouvernement nigérien a réuni à ce jour” les “preuves pour poursuivre devant les instances nationales et internationales compétentes le président déchu et ses complices locaux et étrangers, pour haute trahison et atteinte à la sûreté intérieure et extérieure du Niger”, a déclaré le colonel-major Amadou Abdramane, un des membres du régime, dans un communiqué lu à la télévision nationale. Le gouvernement appuie ses accusations sur des “échanges” de Mohamed Bazoum avec des “nationaux”, des “chefs d’États étrangers”, et des “responsables d’organisations internationales”. a t-il ajouté rapporte tf1info

E.Winner

Leave A Reply

Your email address will not be published.