Crise au Niger : une émissaire américaine confie avoir rencontré la junte au pouvoir

0 241

Mon slider1

Une émissaire américaine, Victoria Nuland a déclaré le lundi 07 août 2023 avoir rencontré la junte nigérienne au pouvoir suite au coup d’État qui a renversé le président Mohamed Bazoum. À en croire la haute responsable de la diplomatie américaine, les discussions avec les putschistes ont été “difficiles ” ce qui n’a d’ailleurs pas permis de trouver de solution négociée. «Ces discussions ont été extrêmement franches et par moments assez difficiles», a déclaré à la presse par téléphone Victoria Nuland. Le numéro deux de la diplomatie américaine par intérim a fait savoir qu’elle a rencontré le général de brigade Moussa Salaou Barmou, nouveau chef d’état-major de l’armée, et d’autres responsables. Mais elle indique n’avoir pas pu s’entretenir ni avec le chef des militaires au pouvoir, le général Abdourahamane Tiani, ni avec le président renversé Mohamed Bazoum. Elle annonce que «de nombreuses options» existent pour mettre fin au coup d’État, ainsi que les «bons offices» des États-Unis «s’il y avait un désir de la part des responsables de revenir à l’ordre constitutionnel», tout en ajoutant: «Je ne dirais pas que cette offre a été prise en compte de quelque manière que ce soit.» «J’espère qu’ils garderont une porte ouverte à la diplomatie. Nous leur avons fait cette proposition. Nous verrons bien», a-t-elle poursuivi. L’émissaire américaine a par ailleurs précisé que «les personnes qui ont pris cette décision (du coup d’État) comprennent très bien les risques que fait courir à leur souveraineté une invitation de Wagner», a déclaré Victoria Nuland dans des propos rapportés par le Figaro.

Gabin TOVONON

Leave A Reply

Your email address will not be published.